WEBINAIRE GRATUIT

5 CLÉS POUR DES ATELIERS IMPACTANTS ET PAS « JUSTE LUDIQUES »

MARDI 21 SEPTEMBRE 13H00 – 14H00

Accompagner le changement écologique : les 3 postures essentielles

accompagnement au changement écologique les 3 postures du facilitateur

Pour accompagner le changement écologique au mieux, il y a des savoir-faire indispensables comme notamment un design pédagogique qui développe le pouvoir d’agir ou encore les connaissances des processus cognitifs et émotionnels en œuvre dans le changement de comportement.

Il y a aussi des savoir-être et c’est la partie la plus subtile à intégrer. Dans l’article où je révélais l’erreur n°1 que vous faites face à une résistance, je vous ai parlé de Dr JC (l’expert) et Dr Gcoute (le facilitateur).

Une 3ème posture aidante existe pour accompagner le changement.

C’est Janym, l’animateur.

C’est un rôle essentiel pour stimuler une dynamique de groupe, la créativité et tenir les objectifs fixés.

C’est une posture que l’on retrouve assez facilement quand vous menez des interventions que ce soit des conférences ou des ateliers. Quoique…

On a tous déjà assisté à une conférence où seul Dr JC était de la partie…
C’est un peu le drame pour l’auditoire qui fini par réfléchir à sa liste de course, ou encore pencher sur son téléphone ou pire en train de somnoler …

Récapitulons les 3 postures essentielles pour accompagner le changement

Janym, l’animateur

Il apporte son énergie et met en mouvement. Il est garant du rythme et du tempo.

Un des risques c’est souvent l’épuisement et surtout que la dynamique de groupe et individuelle s’arrête nette une fois que Janym n’est plus là une fois l’atelier terminé!

Et c’est un problème quand votre objectif est de développer le pouvoir d’agir, l’autonomisation.

Dr JC, l’expert

Il apporte ses conseils, ses connaissances et surtout sa légitimité d’expert qui pose le cadre et invite l’auditoire à s’ouvrir à d’autres possibilités, d’autres connaissances et donc lâcher d’anciennes certitudes.

Vous comprenez donc pourquoi la posture d’expert ne marche pas très bien en famille, car la légitimité n’est pas acquise du tout. C’est comme ça. Biais familial ^^

C’est la raison pour laquelle vous pourrez vous « agacer » d’entendre « ah au fait j’ai fait tel changement car Dr JC de la télé a dit ça ce matin ». Alors que ça fait des lustres que vous en parlez vous-même. Logique.

Dr Gcoute, le facilitateur

Il désamorce la bombe, la résistance par sa qualité de présence et d’écoute. Les deux cumulés on parle d’écoute active. A contrario de « parle et tu me diras quand t’auras terminé »

Il a comme aspiration de placer l’autre en tant qu’acteur de son propre changement et de n’avoir aucune attente particulière vis-à-vis du dit changement.

Il y a des subtilités entre être facilitateur en one to one au détour d’une conversation et être facilitateur avec une dynamique de groupe. La qualité de présence et d’écoute n’est pas suffisante dans ce dernier cas. Il est nécessaire de l’associer à un dispositif pédagogique adapté et un cadre sécurisant notamment.

Cette posture est, je trouve est la plus délicate à acquérir car ce sont des compétences qui sont tout simplement peu mise en valeur dans notre éducation et la vie professionnelle. Heureusement tout s’apprend, se développe et se perfectionne avec l’expérience.

L'équilibre

Je vous parle de ces 3 postures car chacune individuellement a ses inconvénients et ses qualités.

C’est un équilibre des trois ajusté au bon moment qui permet d’avoir le plus d’impact !

C’est valable pour une conférence, un atelier, un programme sur la durée.

C’est trois postures cumulée représente pour moi, le facilitateur du changement !

Vous avez certainement une aisance dans l’une plus qu’une autre.

Quelle est-elle? Maintenant que vous en avez conscience, qu’est ce que cela vous évoque vis à vis de vos retours d’expérience? Sur quelle posture voulez vous montez le curseur?

N’hésitez pas à me faire part de votre propre expérience, ou de vos questions, en commentaire de l’article !👇

Envie d’échanger de vives voix sur ce sujet, on peut en parler autour d’une séance diagnostic (gratuite et sans engagement) afin de faire le point sur votre pratique. C’est ici 👇

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Découvrez le guide "Mobiliser son public sans s'épuiser"

Les 6 étapes du changement écologique et leurs modes d'accompagnement qui ont le plus d’impact !

Anaïs LESIOURD

Anaïs LESIOURD

Je m’appelle Anaïs, et j’accompagne les professionnels de la promotion de la santé et de l’environnement à augmenter leur impact en intégrant les savoir-faire et savoir-être de l’accompagnement au changement dans leurs pratiques.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *